L’acastillage

A Blois comme ailleurs, la pratique de l’aviron, c’est aussi un certain nombre de termes pour désigner le matériel.


La coulisse

La coulisse est un chariot monté sur quatre roulettes assemblées deux par deux, évoluant dans un conduit de roulement.
Deux guides sont fixés sous la coulisse pour maintenir celle-ci accrochée aux rails.


La barre de pieds

La barre de pieds est constituée de chaussures fixées par la semelle au bateau.
Le talon reste libre afin de permettre au rameur d’effectuer son mouvement sans contrainte.
La position de la barre de pieds est modifiée en fonction de la taille du rameur.


La dame de nage

La dame de nage rend solidaire l’aviron de la coque, par l’intermédiaire des portants.
Elle est mobile autour d’un axe fixe situé en bout de portant.


Les portants

Ce sont des bras en alliage léger métallique ou en carbone qui supportent la dame de nage et qui en déterminent la position dans les trois dimensions de l’espace.


La barre

Accessoire indispensable dans la plupart des embarcations, elle se situe sous la pointe arrière du bateau.
Le barreur l’actionne en tirant sur deux câbles appelés « Tires-Veilles » afin de gouverner le bateau.

Le club adapte ses ouvertures durant les vacances de février.